Agri-Culture, participation citoyenne et développement de quartier

9 août 2012 à 14 h 32
 

Dans le quartier de la Petite-Bourgogne (arrondissement du Sud-Ouest) résident des pratiques citoyennes méritant fort d’être (re)connues.

Je pense notamment à l’Action aliment-terre, mise sur pied par le Comité sécurité alimentaire de la Coalition de la Petite-Bourgogne, et la création de l’Équipe mobile en alimentation (ÉMA) permettant aux citoyens un meilleur accès aux aliments sains.

Ainsi, après avoir dressé un état des lieux complet de la situation alimentaire dans le quartier, deux projets forts d’impact ont vu le jour.

Le Marché Citoyen, initiative d’amélioration de la qualité de vie dans la Petite-Bourgogne, offre aux résidents l’opportunité de se procurer un choix varié de produits locaux frais et à coût modéré, tout en respectant la culture alimentaire des différentes communautés implantées dans le quartier. C’est grâce à la gestion des surplus de fruits et légumes que les actions de ce comité interculturel et intergénérationnel sont rendues possibles, minimisant ainsi le gaspillage et favorisant l’entraide entre citoyens. Le calendrier des journées de Marché Citoyen peut être consulté en ligne et le prochain Marché citoyen aura lieu samedi 18 août de 9h à 13h !

On est loin certes, du plaisir personnel d’entretenir son potager communautaire entre voisins, et d’y voir pousser les légumes de notre choix. N’en reste que cependant, il en demeure une alternative citoyenne considérable, permettant aux petits et grands de participer au développement de leur quartier.

Dans le même esprit, le Café Citoyen est en quelques sortes la suite logique du plan d’action mis en œuvre pour une alimentation saine et abordable dans le quartier. Élaborés en consultation avec les citoyens grâce aux surplus des journées de marché, les menus offrent des repas à petit prix, et reposent sur l’implication de résidents bénévoles tout au long de l’année.

Un sondage réalisé auprès des citoyens ouvre de nombreuses possibilités quant à la visibilité d’artistes locaux entre les murs du Café. Bien qu’encore en développement, ce lieu se révèle idéal pour accueillir des expositions d’arts visuels, de peintures et autres créations, à la demande des habitants du quartier. Il faudra néanmoins attendre encore une année avant qu’un réel programme et calendrier soit mis en place, mais un petit conseil aux artistes et créateurs locaux, restez au fait de l’évolution du 1845, rue St-Jacques pour l’année à venir!

Une chose est certaine, on peut saluer bien fort l’engagement des habitants de ce quartier au potentiel social et humain exemplaire, et se réjouir d’avoir un tel modèle de participation citoyenne dans notre arrondissement, dont l’intégralité de l’information et du fonctionnement se trouve sur le site Internet http://www.cafecitoyen.com/index.php/fr/

Une seule question demeure. Qu’attendons-nous pour mettre en place de telles initiatives dans les quartiers situés à proximité des autres marchés publics (Jean-Talon, Maisonneuve, Lachine …) ?

Crédit photo: Armand Tatossian

 

 

Commentez via Facebook

commentaire(s)

Commentaire

  1. L’organisme Voies culturellse des faubourgs (quartier Ville-Marie) est l’instigateur une exposition collective d’artistes visuels du territoire au Marché Saint-Jacques, au coin des rues Amherst et Ontario. INFO : http://voiesculturelles.qc.ca/actualites/

Laisser un commentaire