Au-delà du tableau

4 octobre 2012 à 17 h 26
 

Vous avez dit Andy Wharol? Roy Lichtenstein? Claes Oldenburg? James Rosenquist? Jim Dine? Vous ajouterai désormais Tom Wesselmann à la liste des pères du mouvement pop-art, après avoir vu l’exposition « Au-delà du Pop-Art » qui lui est consacré au Musée des Beaux-Arts de Montréal. Pour la première fois en Amérique du Nord, une rétrospective de Tom Wesselmann voit enfin le jour à Montréal et ce, grâce aux commissaires Stéphane Aquin et Marco Livingstone et à la directrice Nathalie Bondil.

Dans un décor gigantesque, digne des œuvres de l’artiste américain, des portraits de femmes nus, de nature morte et de paysages revisités, envahissent les murs du Musée. Nous avons l’impression d’entrer dans une mise-en-scène aux couleurs vives et en 3D en regardant ses tableaux qui débordent d’objets et de formes à l’échelle plus ou moins humaine: une radio, une bouche, une porte de réfrigérateur, une jambe, un lavabo, des mamelons, des fleurs en plastique, le sexe d’une femme, une horloge, un corps nu, un bout de tapis, un bronzage bikini, un rideau, une main, un simili mur de brique blanc, un visage, une cigarette, des lèvres, un téléviseur, une photo de John F Kennedy, un orteil, un rouge à lèvres, une bouteille de 7 up, un ventre, une orange…Wesselmann ne se gêne pas pour montrer, au-delà du tableau, les formes qui attrapent son regard et captent le désir.

Surtout reconnu pour ses séries Great American Nude et Still life, Wesselmann entre dans l’histoire aux côtés de ses prédécesseurs auxquels d’ailleurs, il fait un clin d’œil dans ses œuvres. Amusez-vous à reconnaître Matisse, Mondrian, Van Gogh, Renoir, Cézanne et bien d’autres dans votre parcours! Soyez aussi attentif aux descriptifs inscrits sur les murs par le biographe Slim Stealingworth qui est nul autre que…lui-même! Et aiguiser vos oreilles lorsqu’une musique retentira près de vous car Tom Wesselmann était aussi un auteur-compositeur de musique country! Peut-être avez-vous déjà entendu son tube « O Love Doing Texas With you » dans le film Brokeback Mountain?

À défaut de tout dévoiler de l’univers de Wesselmann, il faut se dépêcher et se rendre avant le 7 octobre prochain au Musée des beaux-arts de Montréal! Le Musée a déjà sorti les caisses de transports muséales pour emballer les œuvres! Faites vite pour ne pas manquer cet unique rendez-vous avec un des grands maîtres sous-estimé du pop-art américain!

Pour en savoir plus: http://www.mbam.qc.ca/popart/index.php

Commentez via Facebook

commentaire(s)

Commentaire

  1. Ping : Micro Culture « Anik Benoit

Laisser un commentaire