Alors, on danse?

16 février 2013 à 10 h 27
 

Circuit-Est centre chorégraphique réalise le projet de médiation culturelle Alors, on danse?, en collaboration avec la compagnie Et Marianne et Simon et le Regroupement des aveugles et amblyopes du Montréal métropolitain.

Qu’est-ce que la danse contemporaine? Comment aborder une oeuvre chorégraphique en étant partiellement ou totalement privé de la vue? Deux questions auxquelles tenteront de répondre une dizaine de personnes aveugles et amblyopes de tous âges. Réunies en studio tous les samedis du 2 février au 27 avril, elles essaieront d’apprivoiser cette forme artistique avec laquelle elles sont peu familières.

Dans un premier temps, le groupe fera l’expérience d’un processus créatif en danse en remontant un extrait de la pièce Un show western, de la chorégraphe Catherine Tardif, afin de s’en approprier le langage et d’identifier les enjeux liés à sa création. Par la suite, il sera invité à créer une courte pièce qu’il présentera le samedi 27 avril à 16 h dans le cadre de l’événement Québec Danse, organisé par le Regroupement québécois de la danse pour célébrer la Journée internationale de la danse.

Catherine Tardif, directrice artistique de la compagnie Et Marianne et Simon, assumera la direction du projet, tandis que l’interprète Sara Hanley agira comme médiatrice culturelle auprès des participants et de plusieurs classes d’élèves. Pour ces deux artistes expérimentées, les nombreuses rencontres prévues constituent une opportunité unique de partager leur démarche et leur travail, au même titre que le blogue www.projetalorsondanse.com, conçu spécialement pour l’occasion.

La mise en oeuvre de ce projet vise à affirmer le rôle social et culturel de Circuit-Est centre chorégraphique. Depuis son emménagement dans l’édifice Jean-Pierre-Perreault, l’organisme – qui soutient la recherche, la création, le perfectionnement et le ressourcement des professionnels de la danse – souhaite favoriser la découverte et l’expérience de cet art par un large public, en plus de créer des liens durables avec sa communauté.

Le projet Alors, on danse? bénéficie du soutien financier du ministère de la Culture et des Communications et de la Ville de Montréal dans le cadre de l’Entente sur le développement culturel de Montréal.

Commentez via Facebook

commentaire(s)

Laisser un commentaire