La Vague, d’Eryck Abecassis

17 avril 2013 à 14 h 45
 

Imaginez 160 musiciens de tout âge et de différents niveaux de pratique instrumentale qui se réunissent pour un déambulatoire sonore dans la rue.

C’est le projet du compositeur français Eryck Abecassis avec La Vague, un parcours musical alliant l’installation, la performance de rue, et la musique contemporaine. Convaincus que l’espace public est un laboratoire idéal pour tester de nouvelles formes de représentations, Les EIM et Eryck Abecassis ont collaboré pour concevoir La Vague à Montréal, avec un itinéraire conçu in situ pour l’Esplanade de la Place des Arts, et avec la création de deux nouvelles parties : les ukulélés et les laptops.

Investissant l’espace urbain, les musiciens se jouent des capacités d’écoute de l’auditeur, pour lui faire naître des sensations inédites, et le happer dans une longue vague sonore, de plusieurs bains successifs. Tandis que l’auditeur flâne le long de la rue, flûtes, cordes, clarinettes, trompettes et autres instruments l’invitent à se laisser immerger. Dans le même temps, un dispositif de diffusion sonore mobile (Electromobile) parcourt la ligne de musiciens, et crée, par le biais de sons électroniques, une vague sonore déferlante.


La Vague est un excellent prétexte pour mobiliser des musiciens autour d’un projet collectif de grande envergure. Institutions universitaires, associations communautaires, écoles de musique ou participants individuels se sont mobilisés pour constituer La Vague, version montréalaise. Parmi eux, citons l’Université Concordia, la Coopérative de professeurs de musique de Montréal, la Fondation Partageons l’espoir, l’ensemble Mi à Sol, le Ukulélé Club de Montréal, et l’Université de Montréal. Grands et petits, amateurs et professionnels, se réunissent pour offrir au promeneur un moment hors du commun.

La pièce dure 20 minutes. Les 11 et 12 mai 2013 au Quartier des spectacles!

Commentez via Facebook

commentaire(s)

Laisser un commentaire