Organon

18 novembre 2013 à 13 h 39
 

DU 4 AU 8 FÉVRIER 2014 À 20 H
Scènes contemporaines La Chapelle
3700 St-Dominique, Mtl.
Billetterie | Achats en ligne
514 843-7738

Organon est une œuvre scénique, physique et médiatique qui investit, de manière concrète et poétique, les thèmes de la mémoire, du devenir et de la création, et ce à travers différents niveaux d’organisation. Des atomes qui s’alignent dans les structures du cristal, des petits organismes qui peuplent la cellule biologique, jusqu’aux astres qui se constellent à l’échelle du cosmos, en passant par l’animal, le psychique et le collectif. Qu’est-ce que la mémoire au niveau biologique sinon le code génétique? Qu’est-ce que l’oubli sinon sa mutation? À tous les niveaux, la mémoire opère un double effet sur le devenir organologique, et partout deux figures mythiques s’y confrontent : Actéon et Narcisse.

Dirigé en duo par Mélanie Verville et Alexander Wilson, Parabolik Guérilla Théâtre se livre à l’agencement de la performance physique, du son, de la lumière et des nouveaux médias, en s’inspirant de réflexions philosophiques qui interrogent l’humain, la société, l’histoire, le corps, l’inconscient et l’émergence de la complexité dans le cosmos. La compagnie offre depuis 2005 des expériences théâtrales hors normes où les idées se développent en images sensibles et parlantes, en effets synesthésiques, en ambiances oniriques et évocatrices. ORGANON est la cinquième création parabolique, après Homo Faber (2010), $ymbolocaust (2007), Social Reproduction Machine (2006) et Ship to Namuh (2005). Pour plus d’information, consultez le parabolikguerilla.com/.

Performance: Catherine Cédilot, Mélanie Verville, Alexander Wilson, Félix-Antoine Morin
Performance musicale: Alexander Wilson et Félix-Antoine Morin

Conception et mise en scène Alexander Wilson et Mélanie Verville | Conception médiatique Alexander Wilson | Conception sonore Alexander Wilson et Félix-Antoine Morin | Costumes, scénographie, direction technique Geneviève Boivin | Éclairages Armando Gómez Rubio.

Une présentation et une production Parabolik Guérilla Théâtre. Créée en résidence à l’Usine C et à La Chapelle.

VERSION ANGLAISE
Organon is an interdisciplinary work for the stage investigating the themes of memory, becoming and emergence at various levels of organization. From the atoms that align themselves in the structures of the crystal and the little organelles that populate the living cell, to astronomical constellations at the level of the cosmos, through animal, psychological and collective organizations. What is memory on the biological level if not the genetic code? What is forgetting if not mutation? On each stratum, memory operates its double effect on organological becoming, and everywhere two mythic figures are confronted: Actaeon and Narcissus.

Directed by Mélanie Verville and Alexander Wilson, Parabolik Guerilla Theatre is dedicated to the articulation of performance, sound, light and new media, drawing from philosophical interrogations of the human being, society, history, the body, the unconscious, and the emergence of complexity in the cosmos. The company has since 2005 offered non-standard or experimental theatrical experiences where complex ideas overflow into evocative images, synesthetic effects and oneiric atmospheres. Organon is the company’s fifth creation, after Homo Faber (2010), $ymbolocaust (2007), Social Reproduction Machine (2006) and A Ship to Namuh (2005). For more information: parabolikguerilla.com

Commentez via Facebook

commentaire(s)

Laisser un commentaire