« La Caravane des dix mots à Bordeaux-Cartierville » // Des citoyens conteurs et percussionnistes

18 juin 2015 à 12 h 42
 

Le Comité citoyen sur le dialogue interculturel (CCDI), soutenu par le Conseil local des Intervenants Communautaires (CLIC), la Table de quartier de Bordeaux-Cartierville, s’est associé à l’organisme Projet Ose pour mettre sur pied « La Caravane des dix mots à Bordeaux-Cartierville », sous le thème de l’hospitalité et du dialogue interculturel.

Jessica Bernier, citoyenne participante, en répétition le 3 mai 2015

 

Le CCDI a invité des citoyens du quartier de toutes les origines et générations à participer à des ateliers de création d’un conte et à s’initier aux sonorités rythmées des percussions, telles que les djembés et les Tamböas. À travers l’art du conte et des percussions, le dialogue interculturel apparaît synonyme de partage, surtout dans un quartier aussi multiethnique que Bordeaux-Cartierville.

Ils ont travaillé sous la supervision de Myriame El Yamani, écrivaine et conteuse, ainsi que de Marise Demers, percussionniste multiinstrumentiste. Ces citoyens, métamorphosés en artistes pour l’occasion, ont créé de toute pièce un spectacle qu’ils ont présenté à leurs concitoyens lors de la dernière Fête de la famille de Bordeaux-Cartierville.

À travers ce projet, le CCDI répondait pour une deuxième année consécutive au mandat qui lui a été confié, dans le cadre du plan d’action concerté en développement social « Bordeaux-Cartierville, quartier de tous les possibles ».

Commentez via Facebook

commentaire(s)

Laisser un commentaire