Ancient Future : Le p’tit nouveau qui fait revivre la scène électro montréalaise

10 septembre 2016 à 12 h 05
 

Montréal change. Une nouvelle génération d’entrepreneurs culturels réinvestissent le territoire et réinventent les festivals. Les Milléniaux ont beaucoup à offrir à la scène culturelle de la métropole. Et Montréal attire aussi les jeunes entrepreneurs. Quatre amis parisiens ont fondé la Bacchanale en 2013. C’est une organisation qui connaît une belle croissance.

Ancient Future est un festival créatif qui propose aux Montréalais un voyage hors du temps, teinté par la musique électronique, les arts visuels et l’évasion collective. Fort de sa première édition ayant attiré plus de 5000 noctambules en 2015, le festival est de retour pour conclure l’été les 9, 10 et 11 septembre au Hangar 16 du Quai de l’Horloge.

La scène électronique montréalaise s’est beaucoup transformée au fil des années. J’avais bien aimé l’exposition “The Invite” présentée à la Galerie Never Apart dans le Mile-Ex, qui présentait l’évolution des flyers des partys. J’ai reconnu des lieux différents, des événements auxquels j’avais participé lorsque j’étais adolescent : les débuts de la scène rave à Montréal dans les années 1990, le SONA, les soirées avec Plastik Patrick et Tiga, I love NEON, etc. Je suis sorti de l’exposition avec un triste constat : le mouvement rave s’était éteint et avait cédé sa place à autre chose.

Ancient Future est une bouffée d’air frais. Sur le site, on constate d’emblée que le nouveau joueur attire les plus jeunes de la génération Y, avec un modèle d’événement réinventé qui mise sur une expérience immersive. L’organisation annonce déjà une troisième édition l’an prochain.

J’en profite pour saluer au passage la Société immobilière du Canada qui attire des nouveaux promoteurs au Hangar 16 : l’AGAC avec sa foire Papier 16, Chromatic et la Bacchanale. Le Hangar 16 est en voie de devenir le lieu privilégié des milléniaux et des amoureux de la culture. C’est une très belle orientation qui est donnée pour l’utilisation de ce site.

Si vous êtes libres cette fin de semaine, allez profiter des 24 heures de musique présentées sur trois jours. la programmation complète est ici.

 

 

 

Commentez via Facebook

commentaire(s)

Laisser un commentaire