MODERN RUIN

11 octobre 2017 à 15 h 17
 

DU 6 AU 8 NOVEMBRE 2017
MODERN RUIN
KYRIE KRISTMANSON/
WARHOL DERVISH QUARTET

Vidéo

HORAIRE DES REPRÉSENTATIONS
LUNDI 6 NOVEMBRE À 19H + 7 et 8 NOV. À 20H

À LA CHAPELLE / 3700 SAINT-DOMINIQUE / BILLETTERIE 514.843.7738 / INFOS

Kyrie Kristmanson, auteure-compostitrice native d’Ottawa, a découvert les trobairitz (femmes troubadours) des XIIe et XIIIe siècles au cours de ses études à la Sorbonne. À l’écart des routes, en France, elle découvre les ruines presque disparues de châteaux-forteresses du Moyen-Âge, où ces femmes éduquées et raffinées écrivirent des oeuvres pour la plupart perdues, mais qui constituèrent la première création féminine autonome en Occident.

Les chansons de Modern Ruin naissent lors de résidences de création aux abbayes de Noirlac et Fontevraud, lieux très chargés d’histoire et de mythe. Il nait une musique singulière, qui évoque un kaléidoscope de Joni Mitchell, Dead Can Dance, Kronos Quartet, Malicorne et Cat Power. Modern Ruin démontre une continuité inattendue entre la liberté de quelques femmes du Moyen-âge et l’audace d’artistes d’aujourd’hui. Un lien presque surnaturel se tend entre ces femmes du XIIe siècle et ces artistes du XXIe.

«Ce disque hors du temps, enregistré sous les
voûtes gothiques de l’abbaye de Noirlac, dans
le Berry, séduit par son atmosphère magique
et l’envoûtement de la voix de Kyrie
Kristmanson.» – LIBÉRATION

«De ces odes à l’amour profane, Kyrie Kristmanson perpétue l’esprit, audacieux et lyrique. Convoquant le fantôme d’Aliénor d’Aquitaine, protectrice des trobaïritz (troubador au féminin), elle y ajoute une pointe de féerie : sa présence gracile, sa fraîcheur enchante.»
– Anne Berthod, TÉLÉRAMA

Créé et interprété par: Kyrie Kristmanson Warhol Dervish Quartet: Violons : John Corban, Emily Redhead. Alto: Pemi Paull.
Violoncelle: Jean-Christophe Lizotte. Une production de Kyrie Kristmanson. Une diffusion de La Chapelle Scènes Contemporaines.

Commentez via Facebook

commentaire(s)

Laisser un commentaire