Initiatives
Magazine
Opinions
Né au Canada, originaire de la Côte d’Ivoire et ayant vécu en Tunisie, Russie et France, Eric M’Boua est un acteur de la génération interculturelle qui s’inspire des œuvres et de la richesse de la diversité et du métissage. Passionné par la musique et les arts, il profite de ses études en sciences politiques en France pour mener une réflexion autour des politiques culturelles existantes et pour fonder un concept «Urban Soul Collectiv’». Il s'agissait ici d'offrir à de jeunes talents la possibilité de rassembler leurs potentiels autour d’un projet artistique commun. À titre de musicien et chanteur, Eric M’Boua s’investit ensuite dans l’orchestre musical Take Five où il s’imprègne des couleurs de la musique du monde et participe à l’essor de l’orchestre dans la région du Sud-Ouest, en France. Mais bientôt la scène culturelle et artistique de Montréal l’appelle, il choisit alors de s’y établir et d’affiner ses compétences. Il devient gérant de la compagnie de danse latine San Tropez en avril 2006. S’impliquant au sein de conseils d’administration, il devient également porte-parole de d’organismes communautaires montréalais, tel que le Cari St-Laurent. Mis en appétit par la grande variété d’événements culturels de Montréal et lui-même assoiffé de musique, il décide, fin 2007, de produire et d’organiser des événements artistiques mettant en lumière des artistes émergents de Montréal, de toutes influences et de toutes orientations musicales. À la fois animateur et coordonnateur du projet, il met son grand enthousiasme et son dynamisme au service des artistes en leur offrant le soutien promotionnel, le conseil artistique, l’accompagnement musical; le tout en créant un univers coloré de mélange et de partage. En Janvier 2009, il est approché pour devenir co-président de Diversité Artistique Montréal (DAM). DAM veut relever le défi de promouvoir une juste place pour les artistes de la diversité au cœur de la métropole.