Initiatives
Magazine
Opinions
Depuis plus de trente ans Manon Barbeau a œuvré comme scénariste et réalisatrice. Elle a fondé le Wapikoni mobile en collaboration avec le Conseil de la nation Atikamekw et le Conseil des Jeunes des Premières Nations avec le soutien de l’APNQL et de l’ONF. En 2006, elle était honorée au Gala Femmes du cinéma, de la télévision et des nouveaux médias. Elle a été nommée Fellow Ashoka en 2009 et honorée du Prix Reconnaissance de l’UQAM en 2010.