Initiatives
Magazine
Opinions
La mezzo soprano canadienne Maude Paradis se distingue par sa puissance d’interprétation et sa voix à la fois chaleureuse et émouvante. Elle fit ses débuts sur scène à l’âge de douze ans dans la pièce : "Un rêve bien étrange" dans le cadre de la quatrième édition du Festival de Fusion Théâtre Neuf. On a pu la voir par la suite autant au théâtre que sur la scène lyrique : elle prit notamment part à la première édition des Médiévales de Québec et chanta à plusieurs reprises à la Chapelle historique du Bon Pasteur de Québec et au Domaine Cataraqui. Elle se produisit aussi dans le cadre des saisons de concerts de l’Association Lyrique de Beauport et de la Société d’Art et d’Histoire de Beauport. Maude fit ses débuts avec l’Orchestre symphonique de Drummondville dans leur concert "Messie" en décembre 2009. À l’opéra, elle interpréta les rôles d’I.A.G.A. dans "The Maiden Tower" (Justine Chen) avec l’atelier de musique contemporaine de l’Université de Montréal, et ceux de Wowkle dans "La Fanciulla del West" (Puccini) et de Rosette dans "Manon" (Massenet) avec le Théâtre d’Art Lyrique de Laval. Elle fut choisie pour chanter le rôle de Zita dans les opéras "Gianni Schicchi" et "Buoso’s Ghost" au Bay View Music Festival (Michigan) à l’été 2011. Elle interpréta le rôle de Die Knusperhexe dans l’opéra "Hänsel und Gretel" (Humperdinck) en octobre 2011 avec le New York Lyric Opera Theatre. Maude fut membre de l’Atelier lyrique d’OperaOggiNY, pendant la saison 2011-2012, et prit part à la distribution de l’opéra "Suor Angelica" (Puccini). Elle interpréta ensuite ceux de la Comtesse et de Paulina dans l’opéra "La dame de pique" de Tchaïkovski, avec le Russian Opera Workshop à Philadelphie (Pennsylvanie), en juillet 2012. En novembre 2012 elle incarnera Ježibaba et la troisième nymphe dans "Rusalka" de Dvořák à NYC avec le Czech Opera Project. En concert, on a récemment pu entendre Maude à la cathédrale Christ Church de Montréal dans un concert d’airs d’opéra et à l’Espace Hypérion (Québec) dans un récital intitulé ‘L’âme russe’. Elle reprit des extraits de ce concert dans un récital à Philadelphie en juillet 2012.Elle se produira prochainement aux Midis ès Musica du Gesù, avec le guitariste François Pelletier. Maude Paradis est titulaire d’une maîtrise en chant de la Faculté de Musique de l'Université de Montréal, qu’elle obtint en mai 2010.