12 collectifs de designers et d’artistes à surveiller dans l’espace public à Montréal

11 août 2014 à 16 h 15
 


Montréal est une véritable pépinière à talents, c’est clair! Et l’on voit de plus en plus de micro-projets prendre d’assaut nos trottoirs, rues, friches, festivals et événements.

On a tous nos chouchous dans la vie, hein? Il est arrivé souvent qu’on me demande les miens. Cela me fait toujours plaisir de référer des créatifs dont j’aime beaucoup le travail. Vous êtes un gestionnaire de grand site ou un festival en panne d’idées pour attirer et retenir plus longtemps les foules par des activités complémentaires ? Un employé motivé de la fonction publique désireux de repousser les limites du sommaire décisionnel couleur grise ? Une société de développement commercial ou un groupe d’amis des parcs désireux de se positionner plus avantageusement par rapport aux autres destinations urbaines de la métropole ? Ou encore vous aimez tout ce qui relève de l’infiltration, de l’installation ou de la participation dans l’espace public ? Pour tout cela, il y a des créatifs peut vous aider! Voici donc les 12 collectifs de designers et d’artistes dont je suis de près le travail et que je vous recommande vivement. Ils ont tous réalisé de nombreux projets.

1. Stéphanie Leduc: gestionnaire de projets et spécialiste des installations interactives

 

Stéphanie Leduc a non seulement acquis une solide expérience en gestion de projets culturels dans l’espace public, elle a aussi réalisé de nombreuses installations, tant dans ville intérieure qu’au sein de places publiques extérieures importantes. Une de ses principales forces est de comprendre les besoins du client et de pouvoir naviguer avec aisance à travers l’ensemble de la règlementation municipale en matière d’occupation de l’espace public. Honnêtement, elle a tellement encadré d’artistes que de l’avoir avec vous vous évitera bien des soucis! De plus, Stéphanie Leduc se démarque par ses projets interactifs et participatifs, où la technologie rencontre l’humain. J’ai un faible pour l’installation  Ex[pause] réalisée à la Place Gérald-Godin. À noter qu’elle s’est aussi récemment associée à Manuel Baumann.

Voici l’installation Notes de passage conçue à la Place Ville Marie dans le cadre de son 50e anniversaire Notes de Passage.

Notes De Passage from notes depassage on Vimeo.

 

2. Ui : l’installation comestible n’a jamais été aussi tendance pour vos grands banquets corporatifs et citoyens

Lassés du traiteur conventionnel ou du camion de bouffe de rue ? Surnommée la « papesse » du design culinaire, Delphine Huguet a récemment lancé avec son conjoint l’entreprise Ui. Formée en France où elle donne encore régulièrement des conférences, et où elle est exposée partout, son cœur l’a rapprochée du Québec. Imaginez une immense maquette qui se déguste, ou encore une énorme carte postale avec des paysages comestibles. C’est le volet de sa pratique qui me plaît le plus. Mais Delphine Huguet fait encore beaucoup plus! Elle est aussi capable de vous cuisiner des bonbons à partir des vibrations d’un gros speaker! Et aussi capable de vous monter le plus beau bouquet de roses…conçues avec des pommes! J’ai visité son atelier à plusieurs reprises, et à chaque fois elle me dévoile ses expérimentations récentes – papier comestible, recettes pour créer de nouveaux matériaux délicieux, confection d’objets inusités, rendus 3D de sa prochaine installation, un nouveau four à déshydratation – c’est fou tout ce que le domaine du design culinaire peut englober comme savoir-faire à la fine pointe! En plus, c’est délicieux tant pour les yeux que pour les papilles.

La Prairie par Delphine Huguet chez Ui

 

3. Collectif Châssi : pluridisciplinaire et engagé

 

Il faut toujours faire un peu d’autopromotion quand même! Mes amis et moi avons formé il y a quelques années le collectif Châssi: un groupe montréalais à géométrie variable, formé de jeunes professionnels œuvrant principalement dans le domaine de l’architecture, de l’urbanisme et du design. La réalisation du parc éphémère Friche & Célèbre, au cœur du Vieux- Montréal, en 2010, engendra la naissance du collectif. Ses membres collaborent à la réalisation d’installations éphémères qui cherchent à mettre en valeur l’architecture, de favoriser l’appropriation des lieux de façon ludique et de faire la promotion de l’art, de la culture et du design. CHÂSSI fait une place importante à la participation citoyenne dans ses projets. Les interventions ont toujours pour objectif de catalyser l’interaction sociale, de favoriser les regroupements communautaires et de permettre la tenue d’événements culturels. Le collectif a réalisé des projets sur le mont Royal dans le cadre de Belvédère éphémère, sur l’avenue Mont-Royal à deux reprises, au Festival Architectures vives à Montpellier et au 15e Festival international des jardins de Métis. Vous pouvez aimer la page Facebook du collectif en cliquant ici.

Méristème a été conçu dans le cadre de la 15e édition du Festival international des Jardins de Métis

Méristème a été conçu dans le cadre de la 15e édition du Festival international des Jardins de Métis

4. Design par Judith Portier : en mode événementiel

 

Judith Portier est tout simplement partout! Elle se spécialise notamment en design d’événement mais travaille aussi dans les espaces publics. On lui doit notamment la revitalisation de la rue Wellington à Verdun avec ses conteneurs animés durant la période des fêtes, mais aussi l’aménagement de la loge du Festival Igloofest. Sa vache Josette, devenue une véritable star, est aussi disponible pour votre prochain « block party ». Elle était d’ailleurs de passage au festival Heavy MTL cet été.


Josette est célèbre et se promène dans plusieurs événements

Josette est célèbre et se promène dans plusieurs événements

 

5. Daily tous les jours : une réputation qui n’est plus à faire

 

Si Mouna Andraos et Mélissa Mongiat ont réalisé des projets emblématiques pour Montréal, notamment leurs célèbres 21 balançoires musicales, leur talent s’est beaucoup fait reconnaître à l’international. Même Oprah trippe sur elles…c’est pas peu dire! Souhaitons-nous qu’elles trouveront encore le temps d’égayer nos espaces publics avec leurs réalisations singulières et attachantes. Voici un de mes projets préférés, la Machine à turlutte, qui a fait le tour de plusieurs villages au Québec.

La machine à Turlutte

Machine à Turlute from Daily tous les jours on Vimeo.

 

6. Atelier SYN : réflexions profondément urbaines

Jean-Maxime Dufresne, Jean-François Prost et Luc Lévesque ont fondé en 2000 SYN- atelier d’exploration urbaine. Ils sont de véritables explorateurs des réalités urbaines, lesquelles ils requestionnent sans cesse. Ils ont notamment été à l’origine de ce fabuleux projet sur la ville intérieure, Prospectus, qui est encore d’actualité à l’heure où l’on pense beaucoup à la rue Sainte-Catherine Ouest, mais pas assez à ce qui a en dessous (!). Louis-Charles Lasnier y a collaboré en 2003-04. Les membres du collectif sont à l’origine de plusieurs textes, publications et ouvrages collectifs. Ils réalisent fréquemment des interventions dans des villes de l’international. Chaque membre a aussi sa pratique artistique individuelle.

 

7. Dix au Carré : l’ascension de l’ingénierie du divertissement

 

C’est vraiment une des plus récentes entreprises de la relève à surveiller. Dix au carré a été récipiendaire de nombreux prix et s’impose rapidement dans le marché grâce à son  expertise de pointe. Vous avez un projet qui demande un savoir-faire technique au niveau de la conception et de la fabrication ? De nombreux autres designers se tournent maintenant vers leurs services…et avec raison! On leur doit notamment les sapins musicaux qui sont apparus sur le Plateau-Mont-Royal.

Mon beau sapin musical

Mon beau sapin musical

Le Plateau propose une animation de Noël ludique et interactive. En collaboration avec Dix au carré, l’arrondissement vous invite à jouer un air de Noël à l’un des six sapins musicaux implantés sur le domaine public.

De plus , ils ont récemment développé le premier prototype de bac de plantation avec murales artistiques et aimeraient beaucoup l’installer dans une ruelle près de chez vous. Montréal compte plus de 500 km de ruelles. À qui la chance ?! sans plus tarder pour avoir le vôtre!

 

8. Atelier MAP : jeunes et dynamiques à surveiller

 

J’ai connu les membres de ce collectif à l’École d’architecture de paysage de l’Université de Montréal. Déjà là, Carlo Tadéo, Jean-Philippe Di Marco et Gabriel Lacombe étaient la coqueluche de toute la faculté. En effet, la qualité de leurs rendus et l’audace de leurs concepts en étonnaient plus d’un. Ils ont gagné à peu près tous les prix étudiants possibles, et ont notamment été lauréats de la Charrette interuniversitaire du Centre Canadien d’Architecture. Depuis leur entrée sur le marché professionnel, les membres de MAP continuent de participer à des concours et faire des projets durant leurs temps libres. On leur doit le projet de Chapelle réalisée dans le cadre du Village éphémère de l’ADUQ cet été.

Crédit photo : Jean-Michael Seminaro photographe

 

9. Pete et Vegas : les amis du paysage

 

Pete et Vegas est spécialisé en design urbain et design d’événements. En 2014, ils ont matérialisé la vision d’aménagement pour le Marché des possibles dans le Mile-End, avec son mobilier élégant caractérisé par des sièges inclinés ergonomiques disposés partout sur le site. L’un des projets qui a placé les deux associés au répertoire des jeunes firmes à surveiller est celui des jardins sur rue du marché solidaire Frontenac. Ils ont aussi réalisé une aire de repos dans le cadre du festival OSHEAGA.

Marché des possibles - Mobilier par Pete&Vegas

 

10. Patsy van Roost : Les petits bonheurs de la “fée du Mile End”

 

Les œuvres de Patsy Van Roost nous font toujours du bien. L’artiste crée du rapprochement entre les voisins dans son quartier de résidence, le Mile End. Elle y a conçu des projets remarquables pour leur côté humain et social. Là où l’artiste passe, des liens de qualité se créent. Si ce n’est pas déjà le cas, Patsy Van Roost sera bientôt élevée au Panthéon des artistes parmi les plus significatifs de sa génération. Je ne serais d’ailleurs pas surpris qu’elle reçoive un jour la médaille du Gouverneur Général, un prix du Conseil des Arts de Montréal ou même l’Ordre National du Québec. Son nouveau projet Voisinanges a été lancé hier et suscite déjà l’enthousiasme. Vous cherchez un cadeau original pour un de vos proches ou encore faire LA grande déclaration à l’être cher ? L’infirmière au cent papiers a la solution idéale pour vous! Consultez les options disponibles en cliquant ici.

Consultez cette vidéo, intitulée La fée du Mile End, où Patsy Van Roost nous parle de sa démarche artistique et du quartier auquel elle est fortement attachée.

La fée du Mile End from patsy on Vimeo.

 

11. Collectif Bécédeux : La nouvelle formule de Team Building que ton département de RH devrait connaître

 

Il est rare qu’une firme professionnelle en design participe aussi ouvertement à des initiatives citoyennes. C’est le cas de BC2, qui a réuni quelques-uns de ses employés au sein d’un collectif. Les membres ont notamment participé au park(ing) day 2013 dans le cadre de la Journée sans ma voiture, à la première édition du Village éphémère de l’ADUQ en 2013, de même qu’à l’initiative 100 idées en un jour. Bravo aux patrons qui ont l’esprit ouvert, et aux employés qui vont puiser beaucoup d’inspiration et de ressourcement à l’extérieur des heures de travail. La formation continue en design citoyen pour des professionnels, moi j’aime ça!

J’ai beaucoup aimé leur projet Penser les frênes, réalisé dans le cadre de 100 idées en un jour.

Penser les frênes, par le Collectif BC2

 

12. Atelier Barda : Créateurs d’une ville poétique…poules incluses

 

Entre Montréal et Paris, l’atelier barda se questionne sur les transformations contemporaines des territoires et cherche des réponses prospectives d’échelle humaine pour différents lieux et usagers.

Fondé par les architectes Cécile Combelle, Antonio Di Bacco, Patrick Morand et le designer/infographiste Julien Pinard, l’atelier Barda prône une approche collaborative dans l’élaboration de solutions qui se veulent avant tout simples et poétiques, et valorise une démarche qui se nourrit des rencontres et des contextes singuliers.

Ils ont réalisé plusieurs installations, dont Sacré Potager! présenté au Festival international des jardins de Métis. Ils ont aussi très fanatiques du retour des poules en ville. On peut avoir une de leurs propositions réalisée dans le cadre du Workshop Petites fermes entre amis.

Et oui, c’est eux qui ont réalisé le fameux caroussel de la nouvelle Place Shamrock dans Rosemont-La-Petite-Patrie.

Le Carrousel de la Place Shamrock dans l’arrondissement de Rosemont-La-Petite-Patrie

SHAMROCK-CARROUSEL-ATELIER-BARDA from atelier barda on Vimeo.

 

Et vous? Quelles sont vos suggestions ?

Un palmarès a quelque chose de très personnel, j’en conviens. Je connais de près le travail de tous les créateurs que j’ai mentionné dans cet article et j’avais envie de rendre hommage à leur talent. J’ai aussi très envie de découvrir de nouveaux designers et créateurs de la relève. Il y a tant d’initiatives inspirantes à Montréal! Avez-vous des suggestions de créateurs inspirants dans votre entourage et qui s’intéressent eux aussi à l’espace public?

N’hésitez pas à les inscrire au bas de l’article dans la section “commentaires”.

Au plaisir de lire vos recommandations!

 

Commentez via Facebook

commentaire(s)

Laisser un commentaire