BLOG-O-THON #2 : LA PRÉSENCE DES ARTISTES – Café citoyen « Vers le développement des quartiers culturels »

16 mai 2013 à 9 h 31
 

Le Café citoyen « Vers le développement des quartiers culturels » (16 mai 2013 à Eastern Bloc) s’inscrit dans la continuité du travail de concertation et de réflexion collective entamé depuis plusieurs mois par Culture Montréal et ses partenaires.

« En 2017, Montréal célèbre son 375e anniversaire. La vision déployée par la prochaine administration municipale, et les actions qui en découleront, détermineront l’évolution de la métropole au cours des prochaines années. À la veille des élections municipales, nous souhaitons lancer une mobilisation sur tout le territoire montréalais afin que les élus s’engagent concrètement envers le développement des quartiers culturels.

Pour les disucussions de la matinée, nous vous proposons ainsi de réfléchir aux actions et projets concrets qui illustrent, à l’échelle de votre quartier, les grandes orientations du projet de Plan d’action pour le développement des quartiers culturels de Culture Montréal : la participation citoyenne, la présence des artistes et la mise en valeur de la richesse des quartiers. Une attention particulière sera portée aux enjeux de la relève artistique, des pratiques émergentes, de la diversité culturelle et de la valorisation de la langue française dans l’espace public. »

/

ATELIER 2 : LA PRÉSENCE DES ARTISTES

Le projet de plan d’action pour le développement des quartiers culturels de Culture Montréal propose de favoriser la présence des artistes dans les quartiers par :

•    la préservation et l’implantation d’ateliers d’artistes et de lieux de création/production, ainsi que l’accès à des locaux administratifs;

•    la mise en valeur de la contribution des artistes à la communauté.

/

QUESTIONS

  1. Dans votre quartier, quels sont les espaces de création et de production, y compris les ateliers d’artistes, qui devraient être préservés et mis en valeur? Ya -t-il des projets en cours de développement ou une demande du milieu pour l’implantation de nouveaux espaces?
  2. De quelle façon l’implantation et la préservation des ateliers d’artistes peuvent-elles contribuer à mieux soutenir la relève et les pratiques émergentes?
  3. Comment peut-on mettre en valeur la contribution des artistes, y compris ceux de la relève et des pratiques émergentes, à la vitalité culturelle des quartiers et des communautés?
  4. Quels sont les moyens et ressources nécessaires pour favoriser la présence des artistes dans les quartiers, tant en matière d’ateliers d’artistes que de mise en valeur de leur contribution?
  5. Quelle est ou pourrait être votre contribution à ces initiatives et projets?
  6. Quels engagements attendez-vous des futurs élus – mairie d’arrondissement, mairie de Montréal – quant à ces enjeux, initiatives et projets ?

 

>> BLOG-O-THON #1 : LA PARTICIPATION CITOYENNE – Café citoyen « Vers le développement des quartiers culturels »

>> BLOG-O-THON #3 : LA MISE EN VALEUR DE LA RICHESSE DES QUARTIERS – Café citoyen « Vers le développement des quartiers culturels »

 

 

 

Commentez via Facebook

commentaire(s)

Commentaires

  1. De nombreux participants soulèvent le besoin pour le milieu de développer un “plan de match” pour les ateliers d’artistes. Culture Montréal a présenté en 2010 une proposition de cadre d’intervention en ce sens «dans le but d’assurer la pérennité et le développement des ateliers d’artistes à Montréal».

    Vous pouvez consulter le cadre d’intervention sur le site de Culture Montréal ici : http://www.culturemontreal.ca/fr/organisation/comites/details/273/.

  2. Deux événements, dans les dernières semaines invitaient, “autorisaient” le grand public à entrer dans les ateliers. Les Portes ouvertes Design Montréal et La Virée des ateliers.
    Les deux fois, je suis revenue dans mon quartier la mine basse. Désolée de voir combien nos artistes sont mis à l’écart, peu visibles et peu valorisés chez nous.
    Il y a bien quelques ateliers ici et là, ouverts une fois par année au grand public, pendant les Journées de la Culture en septembre. Je crois que le fait de voir davantage d’ateliers avec pignon sur rue contribuerait à l’esprit de communauté, à resserrer les liens et à développer une fierté locale. J’observe dans mon quartier la présence inspirante d’artistes, dont plusieurs qui travaillent le matériau même “quartier”. Le photographe Georges Dutil avec ses “toiles” hyperréalistes, ou Julien LeBreton, qui s’intéresse notamment au patrimoine industriel et aux pétrolières de l’Est de la ville. [Nous avons publié un article sur M. Dutil sur QuartierHochelaga.com. Julien LeBreton expose présentement à la brasserie de quartier L’Espace public.

Laisser un commentaire